Nos compagnons de route

             I.            Le 4x4

Nous avons choisi d’acheter un 4x4 Toyota HDJ 80.

    De nombreux passionnés de la marque ainsi que des personnes ayant déjà effectué ce genre de périple nous ont confortés dans ce choix. En effet, un grand nombre de ces véhicules sont utilisés sur le continent Africain, il sera donc plus facile d’effectuer des réparations et de trouver des pièces détachées. Le HDJ 80 est réputé pour sa fiabilité et sa très grande robustesse. Certains véhicules de cette même catégorie ont atteint les 700 000 kms. Selon les experts: "Le HDJ 80 est le roi du raid et du franchissement tout en ayant des capacités routières au dessus de la concurrence."

    Le notre est déjà équipé de pare-chocs tubulaires, de pneus BF Goodrich All Terrain et a le chassis renforcé au niveau de la direction. De plus il a bénéficié d'une préparation "Grand Raid" (schnorkel à tête cyclonique, galerie renforcée...).

 

     II.            La moto

 

 

Après avoir synthétisé les conseils d’experts en la matière, grands baroudeurs de renom…, après avoir pesé le pour et contre d’une moto légère par rapport à une moto plus roulante ; j’ai finalement choisi une Honda 400XR pour faire le voyage.

La réputation de cette machine n’est plus à faire. Elle s’est illustrée à de nombreuses reprises du temps des Dakars « Africains ». Cette moto, légère, robuste et de conception simple (refroidissement par air, pas de démarreur électrique donc pas de batterie…) est l’idéal pour partir à l’aventure en profitant de la piste. Equipée d’une paire de pneus Michelin Désert (avec chambres à air renforcées), elle me permettra de tracer la route devant le super « vaisseau du désert » !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site